Cages à reines

Dans le cadre d’une infestation de la ruche par les varroas, la mise en cage de la reine ou l'encagement de la reine est une technique appliquée sur une durée de 25 jours en utilisant le matériel adéquat, notamment une cage qui permet ou non le contact de la reine avec les autres abeilles et qui permet ou non la pondaison sans interruption de la reine. L'utilisation de la cage à reine représente l’une des méthodes de désinfection les plus efficaces et les plus sûres.

Le principe de la cage à reine

Le principe de l'encagement de la reine consiste à mettre la reine dans une cage à reine durant 24 jours, en choisissant l'arrêt ou non de la ponte, tout en laissant l'accès libre ou non aux ouvrières, selon le type de matériel utilisé. Il existe donc différents types de cage à reine :

  • Un modèle qui permet le passage des abeilles sans possibilité de ponte pour la reine ;
  • Un modèle qui bloque le passage aux abeilles, mais permet la ponte de la reine ;
  • Un modèle qui permet la ponte et ouvre l'accès aux abeilles.

Si on le souhaite, la reine peut alors pondre durant ces 24 jours sans arrêt. Cette durée passée, la reine est libérée. Cela permet d’appliquer un traitement d’acide oxalique par dégouttement à la colonie (celui-ci est plus efficace en l’absence du couvain). Au 4e jour, il faudra appliquer un second traitement à l’A.O pour tuer les varroas restants après le premier traitement.

Pourquoi utiliser les cages à reine ?

Utiliser la cage à reine offre l’avantage de maintenir une ponte sans interruption de la reine sans qu’elle maigrisse ou qu'elle s’envole dès sa libération. De plus, l'encagement de la reine avant l’application du traitement est une méthode sûre pour se débarrasser des varroas et ainsi avoir une colonie saine avant l’hiver.

Bon à savoir : la méthode de blocage de ponte avec la cage à reine doit être appliquée en période d’absence de nectar (idéalement en juillet) pour éviter que le corps de la ruche ne soit encombré et empêche ainsi la libération de la reine.

Conseils d’utilisation de la cage à reine

La méthode d’encagement de la reine présente des avantages comme cité plus haut, mais présente aussi des contraintes dont les apiculteurs doivent tenir compte :

  • Les reines doivent obligatoirement être jeunes afin qu'elles puissent reprendre la ponte rapidement après leur libération ;
  • Les reines doivent être marquées pour qu’on les distingue facilement des ouvrières ;
  • Les ruches doivent être en bon état, pour rechercher la reine plus aisément. En effet, avec une ruche peu entretenue et des cadres collés par le propolis et la cire, l’opération peut s’avérer difficile ;
  • Afin d’éviter d'éventuelles réinfestations, il faut traiter toutes les ruches du rucher autant que faire se peut à la même période ;
  • Il faut veiller à libérer la reine tout en douceur ;
  • En l’absence de rentrée de nectar, il est important de prévoir un nourrissement stimulant (apport de sirop 50/50), afin de relancer la ponte de la reine ;
  • Il est important de respecter scrupuleusement le calendrier du processus d’engagement afin de garantir la réussite de la méthode d'encagement de la reine (i.e : la mise en cage de la reine, la libération de la reine 24 jours plus tard, le traitement à l’A.O et le second traitement à appliquer 4 jours après).
In stock
028 
In stock
035 
In stock
042 
In stock
046 
In stock
319 
CouleurJaune
In stock
336 
In stock
354 
In stock
384 
In stock
429 
In stock
541 
In stock
1419 
Product filters
Couleur
Lieu d'utilisation
Matière
Prix

 – 

  • 0.28
  • 14.19
En stock
Forme
Marque
Marchand
Idéal pour qui ?