Chaudières

La cire d'abeille est une véritable richesse de la ruche. Une matière de la filière apicole considérée noble grâce à ses nombreuses vertus. Elle est d’ailleurs sollicitée dans de multiples domaines. La demande de ce produit étant croissante, le prix s’élève en conséquence. C'est pourquoi tout apiculteur voulant développer son affaire veillera à récupérer une quantité maximale de cire. L'extraction de la cire d'abeille se fait selon plusieurs méthodes. Un moyen aisé de le faire toute l'année est celui de la chaudière à cire qui est un dispositif thermique permettant de fondre la quasi-totalité de la cire des cadres de la ruche.

Fonctionnement d'une chaudière à cire

Les chaudières à cire sont constituées de plusieurs parties complémentaires. Nous avons tout d’abord une cuve intérieure à fond conique avec une cuvette centrale de décantation et une cuve extérieure à fond plat. Elles utilisent la vapeur pour faire fondre la cire des cadres de la ruche placés dans la chaudière à cire. Après avoir été chauffée plusieurs minutes la cire se met à fondre et couler. Ce principe permet de récupérer la précieuse matière sans endommager les cadres de la ruche. Le fait que la cire soit chauffée par le dessous ainsi que sur le pourtour de la cuve grâce à l’eau portée à ébullition (au moyen du bain-marie présent dans la chaudière) rend le procédé rapide et efficace. La chauffe est réalisée par le biais d'un brûleur à butane. La vapeur d’eau se concentre sur les opercules ou les brèches et s’infiltre à travers ceux-ci. Le courant de vapeur va ensuite entraîner toute la cire qui se purifie et sort propre par soutirage pour ensuite être moulée ou gaufrée.

La cire, étant une essence inflammable, peut bouillir au moyen de processus thermiques présent dans les chaudières électriques, au feu de bois ou au gaz.

Avantages des chaudières à cire

Pour fondre les quantités de cire présentes sur le cadre, le soleil se présente comme le moyen le plus économe et le plus écologue. Malheureusement, le point de fusion de la cire, se situant à 64°C, est difficile à atteindre. Ce travail nécessite une période de forte chaleur et cela est d’autant moins évident dans les régions au climat tempéré où le soleil se fait souvent rare la majorité de l’année. La vapeur se présente donc comme le meilleur moyen pour faire fondre la cire quand vous le souhaitez et indépendamment de la météo. L'effet de réverbération du couvercle va de plus permettre une fonte plus rapide. En utilisant la vapeur d’eau, les chaudières font fondre la cire sans la bruler. Elles sont également exemplaires pour ne pas endommager les cadres des ruches et récupèrent efficacement l’immense majorité de la cire.

Product filters
Energie
Lieu d'utilisation
Matière
Pays de fabrication
Prix

 – 

  • 418
  • 1023
En stock
Forme
Marque
Marchand
Idéal pour qui ?