Cuves

La cire d'abeille est une véritable valeur ajoutée pour la production apicole. Elle est secrétée par les ouvrières et constitue les alvéoles où viennent se loger le miel. Son extraction s’effectue en faisant appel à plusieurs instruments, dont les cuves à cire. Il s’agit d’un appareil polyvalent destiné principalement à la fonte de la cire d'abeille récupérée dans la ruche. Les quantités de cire introduites sont chauffées, épurées, filtrées, puis récupérées pour en faire divers usages. Elle présente donc de nombreux avantages pour les apiculteurs et doit être récupérée dans les meilleures conditions.

Caractéristiques de la cuve à cire

Le principe de la cuve à cire repose sur un processus thermique qui utilise la vapeur pour faire fondre la précieuse matière. Il s’agit du procédé le plus utilisé actuellement. Cet appareil métallique est réalisé en acier inoxydable qui est matériau assurant une meilleure durabilité de la cuve. Il possède de plus une résistance accrue à la corrosion en milieu humide, contrairement à d’autres matériaux. Il protège ainsi la cuve de la rouille et évite à la cire de noircir. La cuve à cire est pourvue d'un robinet en bas pour faire écouler la cire fondue.

Utilisation de la cuve à cire

Les cires d'opercules sont placées avec de l'eau, placée elle dans un second bac, avant que la cuve ne soit fermée. L'eau est chauffée à au moins 70 °C pour faire fondre les cires avec le principe du bain-marie, à l'aide d'un réchaud placé sous la cuve. Quand la cire est fondue, elle est récupérée dans des bacs ou des moules. Ensuite, elle est laissée à refroidir lentement pour que les déchets descendent par décantation après quelques heures. L'apiculteur peut ensuite tirer parti de la cire purifiée.

Usages de la cire d'abeille

En raison de ses nombreuses vertus, la cire d'abeille est un revenu d'appoint pour les apiculteurs en complément d'autres produits comme le miel, la propolis et le pollen. Ses nombreuses applications lui assurent des parts de marché croissant. En effet, la cire d'abeille trouve toute son utilité dans l'industrie pharmaceutique en raison de ses capacités thérapeutiques et anti-inflammatoires. Elle est aussi sollicitée dans le secteur agroalimentaire comme additif ou encore dans le secteur cosmétique comme lubrifiant. Par ailleurs, elle entre dans la composition de nombreux produits de décoration ou d'entretien ménager comme pour la boiserie et le cuir, grâce à sa malléabilité.

L’apiculteur, de son côté, peut également l’utiliser pour fabriquer des feuilles gaufrées. Ces feuilles alvéolées vont permettre aux abeilles de construire plus aisément leurs rayons et donc permettront à l’apiculteur d’obtenir un meilleur rendement de ses ruches.

There are no products in this section