Ma miellerie : maturation du miel

La récolte du miel est sans doute la partie la plus satisfaisante du travail de l’apiculteur. Cependant, l’extraction du miel ne suffit pas à le mettre directement en pot. En effet, il est nécessaire de passer par des étapes de purification et de maturation du miel. Pour cela, les professionnels des ruches ont recours à des maturateurs de miel qui permettent de réaliser une décantation parfaite sans en perdre une goutte.

La pureté du miel n’est obtenue qu’après sa maturation. Cette étape clé est ainsi essentielle afin d’éliminer toutes les impuretés qu’il contient après son extraction.

A quoi sert la maturation du miel ?

Le miel extrait contient bon nombre d’impuretés qui proviennent directement de la ruche. Des morceaux de cire d’abeille, des bulles d’air et des particules de pollen sont retrouvés à l’intérieur du miel après son extraction. Afin de toutes les éliminer, le miel est transféré dans des cuves de maturation qu’on appelle les maturateurs de miel. Ces dernières sont faites soit en inox soit en plastique et permettent de purifier le liquide doré que tout le monde aime des plus petites impuretés.

La décantation fait partie de la maturation du miel. À la fin de cette étape, on obtient du miel pur prêt à être consommé.

La maturation du miel est un procédé nécessaire et obligatoire pour tout apiculteur en France. Cette obligation a été mise en place pour protéger le consommateur des impuretés qu’il pourrait contenir.

Quel maturateur à miel choisir ?

Tout apiculteur professionnel se doit de posséder un maturateur à miel dont le volume est proportionnel à la taille de sa colonie. Les plus grandes exploitations ont besoin d’un maturateur de 300 kg sous forme de cuves en inox. Pour les apiculteurs amateurs, il est conseillé d’opter pour des bacs de maturation de miel en plastique de petite taille.

La chaleur du milieu extérieur joue un rôle déterminant dans le choix du type du maturateur. En effet, plus elle augmente, plus rapide sera la maturation du miel. C’est pour cette raison que de nombreux apiculteurs optent pour des maturateurs de petit volume qui chauffent plus vite.

Comment obtenir une bonne maturation du miel ?

L’extraction du miel est suivie de sa filtration à travers des passoires de grande taille. Ces derniers permettent d’obtenir un produit final sans grosses impuretés.

Suite à cela, le miel doit être placé dans une cuve de maturation. Le maturateur est fermé de façon hermétique afin de couper tout contact du miel avec l’extérieur.

La durée de maturation optimale pour le miel est de 4 à 5 jours sous une température constante d’au moins 20°C. À la fin de la maturation, vous obtiendrez une écume de déchets qui flottent à la surface du miel. Vous pouvez la retirer à l’aide d’un écumeur ou d’une spatule.

In stock
835  715 
You save: 1.20 €
In stock
1069 
In stock
1375 
In stock
1375 
In stock
2500 
In stock
2530 
In stock
4125 
Show another 20 products
Product filters
Contenance
En direct de chez le producteur ?
Energie
Fabriqué en France ?
Lieu d'utilisation
Matière
Modèle de ruche
Pays de fabrication
Prix

 – 

  • 2.63
  • 675
Taille
En stock
Marque
Marchand
Idéal pour qui ?