Ruche Langstroth

En termes de popularité, la ruche Langstroth est le second modèle le plus utilisé au monde. Son utilisation dans le milieu apicole est en constante augmentation grâce à l’avenue de nouveaux apiculteurs. En France, il s’agit de la ruche la plus utilisée dans les régions chaudes, notamment vers le sud-ouest du pays. Les caractéristiques physiques et thermiques font de ces ruches les plus intéressantes à utiliser pour tout type de colonies. Disponibles sous de nombreuses dimensions et couleurs, elles sont spécialement conçues pour accompagner les apiculteurs de façon durable dans leur travail.

Découvrir la ruche Langstroth

Ce type de ruche d’origine polonaise a connu une grande démocratisation aux États-Unis d’Amérique grâce au pasteur du même nom, Langstroth. Si ce procédé d’élevage d’abeilles peut sembler récent, le brevet propre à ce type de ruche a été déposé en 1852. On peut dire que la ruche Langstroth est l’une des plus anciennes qu’on puisse trouver sur le marché.

Le principe de fonctionnement des ruches Langstronth est simple, il suffit de la placer sur la surface de culture et de disposer une reine à l’intérieur. Le but principal de ce type de ruche est d’offrir le maximum de liberté aux abeilles. C’est grâce à son grand volume que ce type de ruche produit une grande partie du miel mondial.

On reconnaît les ruches Langstroth par leur forme cubique. Les matériaux utilisés pour la fabrication de ces abris d’abeilles sont 100% naturels. Le bois qui compose ces ruches est méticuleusement choisi pour assurer protection et isolation aux colonies.

Secret des ruches Langstroth

Les abeilles sont des insectes dotés d’une intelligence sociale remarquable. La présence d’une brèche à la surface de la ruche engendre un afflux fou d’ouvrières afin de la colmater. Selon le diamètre de la brèche, les abeilles utilisent soit de la propolis, soit de la cire. Pour un diamètre supérieur à 1 cm, c’est la cire qui est utilisée. Cependant, les ruches Langstroth sont spécialement conçues pour offrir aux abeilles un grand espace de circulation qui réduit la nécessité d’avoir recours au colmatage. Grâce à cette économie d’énergie, elles peuvent produire de plus grandes quantités de miel en un temps record. C’est pour cette raison qu’elles représentent l’unes des ruches les plus répandues dans le monde.

Composition des ruches Langstroth

La ruche Langstroth est la ruche divisible par excellence. La disposition de ses modules de façon verticale permet d’augmenter ou de réduire le volume de la colonie selon les besoins de l’apiculteur.

Les modèles de ruches Langstroth standards comportent deux corps identiques qui sont superposés. Chacune de ces parties compte 10 cadres disposés selon la technique d’espacement Hoffmann. Le volume total de la ruche peut atteindre 44 litres pour les modèles les plus imposants.

En ce qui concerne les dimensions de la ruche, elles diffèrent d’un pays à un autre et d’une région à une autre. En effet, la taille de la ruche est en grande partie liée à la qualité du climat de la région. Cependant, vous êtes libre de choisir la taille de ruche que vous souhaitez à condition de choisir des cadres de cire gaufrés qui lui correspondent.

Les modèles les plus retrouvés en France font 510 x 430 mm pour une hauteur de 245 mm. Il s’agit des ruches Langstroth à 10 cadres dont chacun mesure 420 x 200 mm.

Choisir une ruche Langstroth pour sa miellerie c’est choisir un produit de qualité qui facilite la gestion des stocks de miel et protège les colonies contre les caprices du temps.

Product filters
Lieu d'utilisation
Matière
Modèle de ruche
Prix

 – 

  • 28.74
  • 62.4
En stock
Marchand
Idéal pour qui ?
Crémaillère